Si l'Etat ne réduit pas la pollution de l'air, il devra payer 10M€ d'astreinte tous les 6 mois